Iris Lombardi-Borgia

[Théâtre] « Henrietta Lacks », un embryon empoisonné de réflexions contemporaines

Cet article a été publié il y a 1 an. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète.Pour l’un de ces derniers spectacles programmés à la Biennale de Toulouse, le Théâtre de la Cité propose Henrietta Lacks d’Anna Smolar. …

Lire l'article