TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTES[#3 La photo de la semaine]

Un livreur à vélo se repose sur les bords de Garonne, à Toulouse (Haute-Garonne), vendredi 30 octobre 2020 — Photo Alain Pitton, collectif Abisto

 

Alors que les rues de la ville confinée se vident, les livreurs à vélo, eux, voient leur activité décuplée. Ceux travaillant pour la plateforme britannique Deliveroo dénoncent une nouvelle grille tarifaire mise en place par leur maison mère. Elle réduirait selon eux leur rémunération de 30 à 50 %. Plusieurs manifestations et grèves ont eu lieu à travers le pays, vendredi 30 octobre.

Article rédigé par Collectif Abisto

(A)parté pas si vite !

[#6 La photo de la semaine]

Double exposition. Photo, Thomas Campoy, collectif Abisto