TEMPS DE LECTURE : 4 MINUTES[PLAYLIST] Faire du sport sans saigner des oreilles

Qui dit rentrée, dit reprise du sport. Qui dit sport, dit playlist. Et malheureusement, qui dit playlist sportive, dit voicoder et hits dépassés… Sauf qu’Aparté a une petite surprise pour vous !

hockey-557219_1920

Photo Flickr – Patrice Audet – Domaine Public

 

Bien que la rentrée soit passée, il n’est pas encore trop tard pour reprendre le sport ! Que ce soit en pleine nature, chez soi ou dans une salle, il est l’heure de remettre son corps à l’épreuve et d’en extraire toutes les effluves d’alcools estivales. Et donc, aussi motivé.e.s que vous êtes, vous partez à la recherche d’une playlist qui vous fera bouger le postérieur… Voilà l’étape qui est sans doutes la plus compliquée. Pourquoi les seuls à faire du sport sont adorateurs de voicoder et de hits dépassés ..? Heureusement Aparté est là pour sauver vos oreilles ! Voici une playlist qui sortira peut-être un petit peu des sentiers battus !

Nneka (feat. Nas) – Heartbeat

Vous voilà dans votre nouvelle tenue de sport, prêt.e à en découdre avec vous-même et avec votre ventre de bière dont vous avez hérité depuis votre dernier festival. Nneka vous accompagnera dans vos étirements de début de séance. Suivez le rythme, et respirez. Ce n’est que le début.

 

Dirty South Crew – Wake Up

Votre corps est désormais prêt, vos articulations et vos muscles sont réveillés. Il est désormais l’heure de mettre un peu d’intensité dans votre entraînement. Et le Crew vous a pondu un morceau idéal pour cela, entre sautillements et accalmies.

Blur – Song 2

Un classique que même votre petite sœur de 4ème connaît. On augmente même un peu l’intensité (pas avec votre petite sœur). Contentez vous de faire comme Damon Albarn. Lorsqu’il crie, c’est que vous devez crier aussi, et sauter, et danser. Par contre, arrêtez de vous regarder dans le miroir, n’héritez pas de son ego surdimensionné.

Rodrigo y Gabriela – Hanuman

Le duo mexicain le plus célèbre vient à votre rescousse et vous sauve du nombrilisme. Les rythmes dansant qu’ils impulsent vont vous donner envie de vous agiter, et tant mieux, c’est exactement ce qu’il vous faut. Concentrez vous sur vos mouvements, et n’arrêtez qu’à la note finale du morceau.

 

Jet – Are you gonna be my girl

Comme quoi, on peut inclure des hits qui ne sont pas détestables dans une playlist. Une basse entêtante, une guitare qui se réveille, et des fûts endiablés. Ajoutez à cela des paroles que vous connaissez sans aucun doute. Et continuez sur votre lancée ! Sur les ponctuels temps morts, pensez à respirer. Mais surtout, dépensez vous !

Run the Jewels (feat. Zach de la Rocha, ça se refuse pas) – Close your Eyes and Meow to Fluff

Vous l’avez reconnu à sa voix, c’est l’ancien chanteur de RATM qui revient pour distiller de lourds messages politiques. Flexions, extensions, lutte des classes, contractions. Si tout va bien, vous devriez sentir la sueur perler de votre nuque au bas de votre dos !

14569740_1504108059606012_303063644_n

 

Jungle – Busy Earnin’

Les couleurs cuivrées arrivent. Profitez de ce titre pour récupérer un petit peu. Imaginez vous au soleil, en festival cet été et… Arrêtez vous, reposez donc cette bière !

 

New York Dolls – Dance Like a Monkey

Pour la peine, on accélère le rythme en suivant les poupées new-yorkaises. Profitez de l’espace qui vous entoure, découvrez le, et investissez le. Le titre tout seul vous donne les consignes à suivre. Ne vous posez plus de questions, et espérez simplement que personne ne pourra vous voir vous trémousser comme ça !

 

Deluxe – My Game

Ils font partie des très rares français de la troupe que vous emmènerez avec vos baskets, mais vous ne comprendrez pas les paroles pour autant. Ce n’est peut-être pas plus mal pour la concentration !

Too Many Zooz – Subway Gawdz

Ce morceau est comme le bouquet final de cette playlist. Oubliez les courbatures et la fatigue. Le trio infernal de TMZ est prêt pour vous faire vous dépasser une bonne fois pour toute. Mettez tout ce que vous avez pendant ce morceau.

14580402_1504122956271189_1993085450_n

 

Selah Sue – Crazy Sufferin Style

Presque la fin de la séance. Vous vous mettez à véritablement regretter ces innombrables litres d’alcools engloutis, ces infinis grecs ingurgités. Ralentissez le rythme, et reprenez votre souffle.

 

Fakear – Asakusa

Sur du Fakear, jouez au Fakir. Asseyez vous (enfin.. oubliez le délire avec les clous), levez vous, tordez vous, consciencieusement et lentement. Sentez vos muscles qui bouillonnent, qui se heurtent, et amenez les au lit.

Article rédigé par Valentin Chomienne

Rédacteur en chef culturel. Autodidacte de l'écriture, amateur sans bornes de musiques, aimant à bonnes ondes sociétales : avec le moins de préjugés possibles, l'objectif rêvé est de se battre pour l'ouverture des cœurs et des esprits.

(A)parté pas si vite !

Germaine Chaumel: une photographe à l’oeil humaniste

Le conseil départemental de la Haute-Garonne met à l’honneur, dans une double-exposition gratuite, le travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *