TEMPS DE LECTURE : 2 MINUTESHippopotame et confettis

La dernière action du collectif « Y’a pas d’arrangement » était sur le thème « cuisine ». La victime du jour était  un restaurant au nom d’animal obèse et pataud qui souhaite garder l’anonymat, le tout à Jean Jaurès, sous les yeux du compte à rebours de l’Euro 2016.

IMG_7963

On va prendre la formule CRS svp – Photo Marie Desrumaux

 

Pour la 5ème action du collectif « Y’a pas d’arrangement », rendez-vous était pris samedi 4 juin, simultanément à Jean-Jaurès et Jeanne-D’arc. Première remarque en arrivant sur les allées Franklin-Roosevelt : c’est bien plus calme que d’habitude. Moins de participants et surtout moins de forces de l’ordre, qui pour les éditions précédentes étaient venues en nombre. En ce début de weekend la présence policière est très discrète, l’action se déroule dans le calme.

IMG_7989

Service continu – Photo Marie Desrumaux

 

Trois quarts d’heure après le début officiel de l’action, il se passe enfin quelque chose : un groupe venu de Jeanne-D’arc par le trottoir longeant le boulevard de Strasbourg s’engouffre en vitesse dans le restaurant Hippopotamus de Jean-Jaurès. En quelques instants une trentaine de manifestants entre dans le restaurant, le reste des troupes étant rapidement bloqué par trois policiers de la BAC plus ou moins habillés en civil. Quelques minutes plus tard le deuxième groupe qui attendait à quelques pas, à Jean-Jaurès, se positionne face au restaurant, les CRS patientant au même endroit prennent position devant l’entrée. C’est fini, il n’y a plus qu’à attendre.

IMG_7970

Je mets 2 pour l’ambiance, par contre le dessert était pas mal – Photo Marie Desrumaux

 

Après le déploiement d’une banderole, des lancers de confettis et quelques discours au mégaphone, les occupants sortent dans le calme peu avant 13h. Une petite heure de pause avant le second événement de la journée : la marche des fiertés, elle aussi pleine de confettis.

Une fois de plus on notera une déception pour cette action : le non-respect du thème. Cette édition avait pour titre « opération Roland Garros », on a en effet vu quelques raquettes et shorts de champions, mais on a pas trop compris le rapport entre le championnat parisien et un restaurant de viande (quoique, on est peut-être tatillons).

IMG_7947

Magie ! (non en fait il y avait une bouche de métro en dessous, mais c’est cool) – Photo Marie Desrumaux

Article rédigé par Pierre Collas

Rédacteur en chef d'Aparté.com since septembre 2015, ex-dictateur de Good Morning Toulouse, ex-etudiant modèle à l'UT2J, ex-cycliste au GSC Blagnac. Actuellement étudiant à l'école de journalisme de Toulouse et livreur de junk food pour Deliveroo, également marathonien à ses heures perdues. Aime les hiboux et les chansons de Raphaël.

(A)parté pas si vite !

Déconfinement: masque obligatoire, barrage filtrant et gel désinfectant dans les transports à Toulouse

[Publication: 07/05/20. MàJ 15/05/20: avec les précisions du président de Tisséo-Collectivités sur la distribution de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *