TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESÀ Toulouse, un peu d’amour et beaucoup de larmes

PORTFOLIO. La manifestation interdite du 08 novembre à Toulouse a mobilisé un cortège très hétérogène. Elle a défilé sous haute surveillance policière sur cinq cent mètres de Jean Jaurès jusqu’à la médiathèque, un trajet modifié dont le NPA assure qu’il a été autorisé au dernier moment par la préfecture, malgré le démenti de cette dernière. L’intervention pleine d’énergie des clowns n’y ayant rien fait, l’ambiance tendue dès le départ a dégénéré jusqu’à l’éclatement. Retour en photo, et sans commentaires.

>> Cliquez sur les flèches sur les côtés pour naviguer de photo en photo.

.

  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur - Souriez, vous êtes fichés
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur - Tir de grenades lacrymogènes
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Brice Bacquet
  • © Arthur
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Arthur
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Brice Bacquet
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur
  • © Arthur - La BAC à la poursuite d'éléments isolés. Les photo-reporters à couvert.
  • © Arthur
  • © Arthur

Lire aussi : A Toulouse, manifestation interdite et souricière policière

Photos © Arthur Sarthou, Brice Bacquet

Article rédigé par La rédaction Aparté.com

(A)parté pas si vite !

Les stands du marché de Noël à Toulouse : le best of

Ça fait pas de mal de rêver. À l’approche de Noël, la rédac’ a fait la …