TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESAu Capitole, hommage nocturne à Rémi Fraisse, tombé pour Sivens

Cet article a été publié il y a 8 ans. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète.

hommage-remi-fraisse-toulouse

 

À Toulouse, plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur la place du Capitole, lundi soir, pour rendre hommage à Rémi Fraisse, habitant à Plaisance-du-Touch, mort sur le site du Barrage de Sivens dans la ZAD du Testet.

Solennel, le rassemblement a dénoncé la «violence d’État : la police assassine» sur les banderoles. Parmi les manifestants, des collectifs de lutte contre les violences policières. On reconnaît aussi dans la foule Mathieu Rigouste, sociologue, militant, et auteur de La Domination policière.

Rémi Fraisse est mort dans des circonstances troublantes et qui restent encore à élucider. Selon plusieurs témoignages, il serait tombé pendant des affrontements avec les forces de l’ordre et a été touché «par une explosion», a affirmé Claude Dérens, le procureur de la République d’Albi, lors d’une conférence de presse.

Il était âgé de 21 ans.

Cet article a été publié il y a 8 ans. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète.

Article rédigé par Kevin Figuier

Sur les Internet et sur papier – Rédacteur en chef Aparté.com

(A)parté pas si vite !

Qui nous protège de la police ?

[#7 La photo de la semaine]

Cet article a été publié il y a 2 ans. Il commence à dater mais …