TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESLe Common Diamond revisite Wes Anderson

Il est l’un des groupes surfant sur la vague ascendante de la scène émergente toulousaine. Le Common Diamond, ce duo toulousain à la pop sablée dont les grains tombent directement des étoiles a sorti son nouveau clip dimanche dernier, directement inspiré du grand Wes Anderson. Visionnage.

Paysage lunaire, épuré et couleurs saturées. Tendresse timide d’un prépubère en quête d’identité et difficulté de s’affirmer parmi la masse uniforme. Le clip du nouveau single du Common Diamond, After All, relate un malaise statique d’un jeune homme s’en allant en safari. Réalisé par Elliot Broué, lui aussi toulousain, les plans larges, travelling, et autres portraits cadrés trop hauts ne sont pas sans rappeler l’univers du réalisateur des quelques Moonrise Kingdom ou The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson. Mélodie paradoxalement fraîche pour un clip où le protagoniste erre entre les mondes professionnel, de la famille où de la fête, il n’empêche que les sonorités synthétiques et les drums impulsives nous mènent dans un univers estival où l’extase est prônée. Pourquoi pas, après tout.

Article rédigé par Paul Lorgerie

(A)parté pas si vite !

[VIDEO] Retour sur le Carnaval 2015 en musique et en images

Le Carnaval de Toulouse a battu son plein ce samedi 4 avril au soir. Environ …