TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESMieux que la Saint-Valentin, la X-Arts le 27 février

bannière FB

 

Troisième round pour la X-Arts. En invitant un éventail d’artistes issus de disciplines et de styles différents, la soirée annuelle célèbre depuis 2011 le crédo d’Aparté : donner un espace d’expression à la diversité culturelle de Toulouse. Tout en s’ouvrant aux autre villes. C’est le 27 au Connexion Live.

Il y aura, bien sûr, des beaux décibels : acoustiques, avec Le Bardi Manchot, électroniques, avec les djs MA2J et Oxford, scandés, avec les rappeurs de Fils De Plume. Mais aussi, il y aura des fringues en latex et des filles, que fait défiler Arthur Avellano, le créateur toulousain. Enfin, la compagnie Les Gens Charles dansera, et les Skin Jackin’s, ces « dermo-pirates », s’attaqueront en peinture à vos peaux.

Tout cela au même endroit, le même soir. Une programmation cacophonique, pourra t-on nous rétorquer. Mais voilà, l’esprit d’Aparté, c’est aussi – et surtout – ça : faire cohabiter, dans l’idéal s’aimer, des cultures, des mondes urbains qui, en temps normal, n’ont pas forcément l’habitude de se côtoyer.

Aparté se rêve en cupidon culturel. Et en cela, la X-Arts, c’est beaucoup mieux que la Saint-Valentin.

Skin Jackin

 

Le Bardi Manchot – Ain’t gonna give nobody none of my jelly roll

 

Fils de Plume – 26 MOTS

 

Plus d’images et de mots dans notre dossier X-Arts, à paraitre bientôt.

Article rédigé par Marc Bonomelli

(A)parté pas si vite !

Déconfinement: masque obligatoire, barrage filtrant et gel désinfectant dans les transports à Toulouse

[Publication: 07/05/20. MàJ 15/05/20: avec les précisions du président de Tisséo-Collectivités sur la distribution de …