TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTES[Breathe Festival] : Gagnez 2 places pour la soirée du samedi au Bikini

Cet article a été publié il y a 9 ans. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète.

BREATHE_FacebookCoverX2

Ce week-end, la météorite Breathe atterrit à Toulouse. La collision est prévue jeudi soir au magasin Coexist. A l’occasion de la première édition de cet évènement dédié aux musiques électroniques organisé par le Bikini et Allo Floride, nous vous invitons à participer à notre jeu concours afin de gagner 2 places pour la soirée du samedi.

L’équipe du Bikini nous a tendrement préparé une soirée à la programmation pointue et éclectique qui promet de nous faire vibrer toute la nuit entre les styles et les ambiances. Ce samedi, on aura la chance de voir pFel (C2C/hocus pocus) et Greem (C2C/hocus pocus) pour une touche de hip hop ; l’artisan du beat Swto, Darius nous remémorera les meilleurs moments de notre été et Dream Koala nous dévoilera son univers onirique. De leurs côtés, les collectifs Boussole et Sophonic se chargeront de nous rappeler que la scène toulousaine est en ébullition ces jours-ci!

Voilà ce que nous réserve notre ami de 30 ans. Il y en aura pour tous les goûts, rien de mieux pour réchauffer les doigts de pieds et en prendre plein les yeux avant les fêtes. Pour remporter les places, c’est fastoche. Il suffit de nous envoyer un mail, avec votre nom et prénom, à l’adresse aparte.asso@gmail.com en répondant à la question suivante :

Quelle est la signification de « breathe » en anglais ?

Vous avez jusqu’à vendredi minuit. On est très heureux de pouvoir vous faire participer à ce concours, en partenariat avec le Bikini bien-sûr. Bonne chance à tous!

En attendant, petit aperçu des artistes invités de cette soirée…


Cet article a été publié il y a 9 ans. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète.

Article rédigé par Paul Thiry

(A)parté pas si vite !

Museum de Toulouse : une expo consacrée aux «Magies et sorcelleries»

Cet article a été publié il y a 1 an. Il commence à dater mais …