TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESDrôles de nuits

Une année encore, La Petite a fait parler d’elle. En invitant le festival lyonnais des Nuits Sonores, elle a trouvé le créneau idéal pour s’imposer en actrice culturelle conséquente à Toulouse. Fervent supporter de cette initiative, Aparté s’est promis de couvrir le festival. Nos deux reporters, Mathis Grassot et Marc Bonomelli ont été désignés pour assurer le compte-rendu complet des évènements. Le problème, c’est que tout ne s’est pas déroulé comme prévu. A l’arrivée, c’est l’histoire de bien drôles de nuit que nous racontent ces deux rédacteurs pas franchement stables mentalement. 

Pierre Humbert (c)

Les pièces du dossier:

/// Les pré-nuits

/// Nuit #1 avec Laïka

/// Nuit #2 avec Caroline Otéro

/// Nuit #3 : traquenard à l’Opéra Bouffe

/// Nuit #4 : Chilly Gonzales

Article rédigé par La rédaction Aparté.com

(A)parté pas si vite !

Festival ManifestO : la photographie internationale émergente s’expose à Toulouse

Avis aux amoureux de la photographie ! Pour sa 15eme édition, le festival ManifestO vous donne …