Home >> Culture >> A découvrir >> TEMPS DE LECTURE : 3 MINUTES« Danse ‘Delhi’ », la 1ère création du nouveau directeur du TNT

TEMPS DE LECTURE : 3 MINUTES« Danse ‘Delhi’ », la 1ère création du nouveau directeur du TNT

C’est avec Danse «Delhi», une pièce contemporaine russe, que Galin Stoev inaugure son mandat de nouveau directeur du TNT. Outre les créations originales, le responsable du centre dramatique national (CDN) à de nombreux projets pour accueillir demain un plus large public dans ce qu’il appelle la «maison des artistes».

Photo Guergana Damianova – TNT

 

Derrière ses lunettes rondes écaille et de longs cheveux attachés en arrière, c’est Galin Stoev. Le tout nouveau directeur du TNT s’est fixé l’objectif de faire du centre dramatique national (CDN) une «maison des artistes» ouverte à tous les publics. Pour donner le coup d’envoi, Galin Stoev a osé la différence en proposant non pas un classique revisité mais une pièce contemporaine d’un dramaturge russe, Ivan Viripaev.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre, Danse «Delhi» n’est pas un spectacle de danse mais bien une pièce de théâtre. Dans un huis-clos où l’intrigue se déroule dans une salle d’attente d’un hôpital, on parle d’amour, de mort et d’une mystérieuse danse indélébile dénommée «Delhi». Comme une réitération, les sept pièces de cet unique acte se jouent dans des combinaisons différentes mais tout commence par l’annonce d’une mort et se termine par la signature des nécessiteuses «formalités administratives». Dans une scène, les protagonistes rient à plein poumons, dans celle-là ils pleurent et dans une autre encore ils s’engueulent. Jouée dans la langue maternelle du directeur, la pièce est sous-titrée en français. Pour la mise en scène, Galin Stoev a choisi d’installé un grand plateau qui atteint pratiquement les premiers rangs des spectateurs. Deux immenses fonds verts imbriqués quasi-perpendiculairement permettent l’incrustation de la salle d’attente sur un écran. Si on met de côté le choix des fonds projetés, l’esthétisme des images donne l’impression de regarder une série diffusée sur Netflix. Danse «Delhi» peut-être une pièce clivante, à la fin de la représentation on peut soit tout aimer, soit ne pas du tout apprécier. Avec cette première création made in Galin Stoev, il est à parier que la programmation du TNT ces prochaines années sera éclectique, à l’image de la carrière du nouveau directeur.

Danse «Delhi», d’Ivan Viripaev. Durée: 2H00. Bonus: Échangez avec Galin Stoev et son équipe artistique autour d’un café le samedi 20 janviers à 16h30 (entrée libre sur réservation au téléphone).

 

Galin Stoev. Comédien, metteur en scène et directeur du TNT.

Né en 1969 à Sofia (Bulgarie), Galin Stoev a travaillé dans les quatre coins de l’Europe. Après son pays natal, il a travaillé en Russie, en Belgique, au Royaume-Uni, à Paris avec la Comédie-Française et le théâtre de la Colline. Diplômé de l’Académie nationale des arts du théâtre et du cinéma de Sofia. Au début de sa carrière, en 1991, il met d’abord en scène des auteurs classiques pour progressivement s’ouvrir au répertoire contemporain. Il reçoit en 2009 le prix du meilleur spectacle, du meilleur texte et de la meilleure mise en scène en Bulgarie pour Rose is a rose is a rose.

Pour l’avenir du TNT, Galin Stoev va créer un incubateur créatif, transformer le petit théâtre en CUB qui sera un espace de travail modulable et mobile. Des résidences seront proposées aux artistes et le public pourra assister aux répétitions. Dans les autres projets, JE(U) T’M une « biennale des arts vivants de Toulouse métropole » se déroulera sur 16 jours en automne 2019. Enfin, à destination du public, le forum sera repensé et accueillera des conférences, des préambules de spectacles, des concerts. Le restaurant sera transformé en « café populaire ouvert 6 jours sur 7 » toute la journée.

 

Article rédigé par Kevin Figuier

Sur les Internet et sur papier.

(A)parté pas si vite !

Soirée italienne au ballet du Capitole

Si vous n’avez jamais vu de ballet, «Aparté.com» vous recommande Les Liaisons dangereuses et Cantata …

Un commentaire

  1. Intéressante information ! Je suis curieuse de voir le contenu de cette pièce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *