Home >> Culture >> A découvrir >> TEMPS DE LECTURE : 6 MINUTESCadeaux littéraires pour Noël : la sélection d’Aparté

TEMPS DE LECTURE : 6 MINUTESCadeaux littéraires pour Noël : la sélection d’Aparté

Cocorico ! C’est une première en France : cette année, le livre arrive en tête des cadeaux les plus désirés pour Noël. Il faut dire que Toulouse n’y est pas pour rien : le Prix Goncourt (Lydie Salvayre) et le Prix Renaudot essai 2014 (Christian Authier) sont bien de chez nous. Idées originales, littérature locale, rentrée littéraire, coups de cœur… le tout à mettre sous le sapin de Noël 2014, selon la rédaction d’Aparté.

Screen shot 2014-12-18 at 18.22.42

 .

Come Prima, Alfred

10857980_10155033591025145_1348867009906509161_nCome Prima raconte les retrouvailles de deux frères en route vers leur Italie natale. Leur périple en Fiat 500 sera l’occasion de régler les comptes et d’évoquer le souvenir de leur père tout juste décédé. Prix du meilleur album au festival d’Angoulême 2014, Come Prima étale tout le talent graphique d’Alfred. Son trait expressif et ses couleurs méditerranéennes supportent à merveille un récit fait de souvenirs et d’émotions vives.

Proposé par Arthur Sarthou

Editions Delcourt/ Collection Mirages (2014). 25,5€ 

.

De briques et de Jazz, Charles Schaettel

Pour les amoureux du jcouv de Briques et de jazzazz, c’est l’idée originale de cette fin année. Un ouvrage qui retrace l’histoire du jazz à Toulouse depuis les années 30, à travers les musiciens, professionnels et amateurs, qui ont donné ses lettres de noblesses à la discipline. Entre anecdotes et images authentiques, cette histoire folle est racontée par Charles Schaettel, conservateur en chef du Patrimoine à la Drac (direction régionale des Affaires culturelles) de Midi-Pyrénées.

Proposé par Brice Christen

Editions Atlantica. 400 pages. 25€

.

Fonds Perdus, Thomas Pynchon

10421183_10205205003785990_4938013742458866147_nL’intrigue dépeint un New York pré-11-Septembre, affligé du fléau du crack, où l’on suit une ex-inspectrice des fraudes braquée sur une louche start-up de sécurité informatique (« hashslingrz ») miraculeusement épargnée par le claquement de la bulle Internet. Style décapant, narration délirante, Fonds Perdus distille une atmosphère paranoïaque où l’on trempe avec le muscle cardiaque dans le cambouis des protocoles HTTP, des sociétés-écran et du Deep Web où complotent de sombres hackers et anarchistes. Époustouflant.

Proposé par Paul Conge

Éditions Seuil (2014). 24€

Sauf quand on les aime, Frédérique Martin

1888515_741529155912771_8055897708136081185_nUne aventure romancée en plein coeur de la ville rose. L’histoire touchante de réalisme du quotidien de quatre jeunes qui nous ressemblent et qui vivent des choses dans lesquelles tout un chacun pourra se reconnaitre. Oscillant entre un style classique efficace et un langage soutenu qui se tient à la page, on se laisse embarquer dans cette histoire et on s’attache à des personnages qui nous ressemble, pour les accompagner à travers le meilleur et aussi le pire. Les contexte spatio-temporel dans les rues et les quartiers toulousains nous y aidant grandement.

Proposé par Brice Christen

Éditions Belfond. 221 pages. 18€

Une Année studieuse, Anne Wiazemsky

9782070126705On entend beaucoup parler de Godard. Y’en a même qui ont eu le courage de se taper tous ses films, mais au-delà de ça, on ne connaît pas grand chose de l’homme en dehors de son cinéma, et de son discours sur le cinéma. Enfin, si : il est très souvent dépeint comme antipathique. Anne Wiazemsky, qui a été son épouse pendant 12 ans (juste après Anna Karina), le décrit pourtant comme un homme sensible et drôle. Une année studieuse est un livre qu’il faut lire si on veut approcher l’homme.

Proposé par Garance Bailly

Éditions Gallimard (2012). 272 pages. 18€

.

François Verdier, Elérika Leroy

Capture d’écran 2014-12-15 à 21.40.01Non, François Verdier, ce n’est pas qu’une station de métro ou un quartier contrairement à ce que beaucoup pensent, c’était avant tout un résistant, le « Jean Moulin du sud ». Sa vie, son combat pendant la résistance ainsi que sa fin tragique sont narrés pour la première fois dans un ouvrage qui lui est entièrement dédié. Une mine d’or littéraire pour tous ceux qui aiment l’histoire, ou qui veulent tout simplement en savoir plus sur Toulouse et son héritage.

Proposé par Brice Christen

Editions Privat. 270 pages. 18€

Le K, Dino Buzzati

1040200_3013788Un recueil de nouvelles, Buzzati a été journaliste pour Il Corriere della Sera, et c’est un livre qui ne m’a pas quittée depuis que je l’ai lu (et relu) au lycée. Je le conseille tout particulièrement aux élèves de première et de terminale. Parmi les nouvelles, il y a moyen de recaser une tonne de références en philosophie et en littérature. C’est une écriture poétique et politique, à toujours garder sous la main.

Proposé par Mathilde Durand

Editions Pocket (1966). 441 pages

.

De chez nous, Christian Authier

844972

On l’interviewait il y a peu de temps (lire « Christian Authier, l’antidote à Zemmour ? »), on a également lu son ouvrage. De chez nous, c’est l’antithèse pure au pessimisme de Zemmour, une certaine vision de la France et un style qui ne peut pas laisser de marbre lorsqu’on aime ce pays. Entre vie quotidienne dans la ville rose, analyse sociale et sportive, passion œnologique et point de vue sur les médias, cet essai, récompensé par le Prix Renaudot de l’essai, est un OVNI littéraire qu’on recommande à tous.

Proposé par Brice Christen

Editions Stock (2014). 176 pages. 17,5€

 .

Just Kids, Patti Smith

patt-smith-just-kidsNew-York à la fin des années 60, la jeune Patti rencontre un charmant va-nu-pieds, Robert Mapplethorpe. Ce même Robert deviendra un photographe célèbre (il a été exposé à Paris cette année) pendant que Patti sera propulsée sur la scène rock. Ils seront amants pendant un temps, jusqu’à ce que Robert découvre son homosexualité. Qu’importe, leur relation est scellée par une grande amitié qui durera jusqu’à la mort de Robert en 1989. En plus de cette relation magnifique, Just Kids raconte la vie bohème des années 70, la vie au prestigieux Chelsea Hotel, le vent de liberté qui soufflait sur l’époque. On y croise Jimmy Hendrix, Janis Joplin, Andy Warhol, Allen Ginsberg, et bien d’autres personnages fascinants qui n’ont pas connu la gloire.

Proposé par Garance Bailly

Editions Denoël. 336 pages

.

Les invraisemblables aventures de Monsieur Tout le Monde, Mahrk Gotié

10366033_10204311976661391_4251172590415729989_nIl y a des livres qui ne ressemblent à aucun autre par leur style et par leur audace. L’histoire de Monsieur Tout le Monde est celle que l’on a tous voulu vivre un jour sans oser franchir le pas : dire merde au conformisme et au petit confort de la vie paisible pour tout reprendre à zéro et partir vivre une vie d’hédonisme et de n’importe quoi. Dans un style écorché vif qui ne s’interdit rien, Mahrk Gotié, jeune auteur Toulousain, nous emmène dans un univers déjanté mais réaliste dans lequel on se laisse volontiers guider.

Proposé par Brice Christen

IS Editions (2014) 144 pages. 16€.

 

 

Artbook des badass cartoons

badasscouverture_by_tohad-d800icgParce qu’il en faut pour tous les gouts et que la littérature c’est aussi une forme de création, cet album nous présente les cartoons de notre enfance revisités façon badass, c’est à dire un peu trash, un peu différentes, mais originales. Pour le plaisir des yeux et la joie de la nostalgie perdue pour les grands enfants que nous sommes tous.

Proposé par Guillaume Ghrenassia

Éditions Tohad. 100 pages. 20€

Article rédigé par La rédaction Aparté.com

(A)parté pas si vite !

[Concert] Les plus belles musiques de films jouées à la Halle aux grains de Toulouse

  Jeudi 12 et vendredi 13 décembre 2o19, l’Orchestre nationale du Capitole de Toulouse (ONCT) …