Home >> Culture >> Critiques >> TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESLa pop magnétique de Reputante

TEMPS DE LECTURE : 1 MINUTESLa pop magnétique de Reputante

Le premier disque prometteur d’une découverte Cult Records. Une pop minimaliste, romantique et nocturne, ou comment exhumer avec brio les restes de New Order, trop souvent agités comme les références faciles et désuètes de la pop électronique d’aujourd’hui.

Reputante - Oceanside EP

Parlera-t-on un jour de post-pop ? Voix graves et synthés ont déjà tellement envahi le paysage musical actuel, que la question mérite d’être posée. On ne revient pas sur les gimmicks romantiques très à la mode sur la scène rock, mais force est de constater que l’heure est au mélange. Pour le meilleur et pour le pire, fort heureusement Reputante fait partie de cette première catégorie. Repéré par le père Casablancas sur son flambant neuf label Cult Records (qui avait notamment signé le très moyen Strike Gently des Virgins), le quatuor new yorkais emmené par James Levy sort un premier EP, Oceanside, au charme magnétique immédiat. Lock me up se suffirait à elle-même, tant l’urgence mélodique si chère à tous ses groupes marqués par Ian Curtis, se propage jusque dans la voix torturée de son chanteur. Les quatre autres pistes continuent d’éventrer la nuit pied au plancher, tandis que la froideur rythmique rappelle les heures de gloire de New Order et autres poncifs stylistiques trop souvent évoqués, rarement égalés. Heureusement, il y a Reputante.

Article rédigé par Matthias Haghcheno

(A)parté pas si vite !

Un huis-clos dans l’invisible violence des couples lesbiens

Pour la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *