Home >> À la une >> TEMPS DE LECTURE : 4 MINUTESKit de survie de l’étudiant

TEMPS DE LECTURE : 4 MINUTESKit de survie de l’étudiant

Aparté.com fait aussi sa rentrée ! Bien évidement, soucieux de nos lecteurs, c’est d’abord à vous que nous avons pensé. C’est pourquoi, nous avons décidé de mettre en place une carte collaborative dans laquelle vous pourrez partager tous vos coups de cœur.

Nous avons également tenu à ce que les néo-toulousains ne soient pas perdus. C’est pourquoi, en plus des adresses où boire un coup, voir une pièce de théâtre ou encore visiter un musée, vous pourrez repérer où vous rendre pour toutes les démarches administratives qui nous incombent à tous.

En plus de ça, nous avons rencontré le directeur du CRIJ [NDLR, Centre régional d’information jeunesse], lieu saint pour les petits nouveaux ! (retrouvez l’interview juste en-dessous).

C’est à VOUS de jouer maintenant en faisant vivre cette carte et en partageant votre expérience !

Mode d’emploi de la carte :

  • En Rouge : les bars, les restaurants, idées de sorties la nuit, etc.
  • En Vert : les théâtres.
  • En Bleu : tout pour vos démarches administratives.
  • En Jaune : les musées.

Pour ajouter une adresse : Additions>Add Marker-Simple>Remplir le formulaire>Bravo !

ZOOM sur le CRIJ :

Pour tous les nouveaux arrivants à Toulouse, un espace vous est particulièrement consacré au 17 rue de Metz: le CRIJ. Aparté.com a rencontré Jean-Pierre Margaix, son directeur. Présentations.

DSC00178Jean-Pierre Margaix, directeur du CRIJ Midi-Pyrénées ©CRIJ

Aparté.com : Bonjour ! En tant que directeur du CRIJ Midi-Pyrénées, pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Jean-Pierre Margaix : Bonjour, oui bien sûr. En réalité,  je me destinais à l’enseignement sportif. Mais les métiers qui gravitent autour de la jeunesse m’ont toujours passionné. Je me suis donc réorienté vers le monde du social. J’ai d’abord été formateur, membre de services culturels, militant pour des associations d’éducation populaire, avec toujours la jeunesse comme préoccupation. C’est donc naturellement qu’il y a six ans, en novembre 2007, j’ai pris le poste de directeur du CRIJ.

Pouvez-décrire la mission principale du CRIJ ?

Notre mission première est celle de donner, avant toutes choses, une information fiable. Il faut aussi que cette dernière soit organisée et adaptée à un public jeune. Pour faire simple, disons que notre but est de permettre à tous ceux qui viennent nous voir, de faciliter leur intégration, sur tous les niveaux (logement, emploi, formation, démarches administratives…). Je rappelle, et c’est important, que tout est entièrement gratuit, anonyme et sans limite d’âge.

Quels sont les services que l’on peut trouver au CRIJ ?

Dans cette optique d’aide à l’intégration et à la prise d’autonomie, on retrouve différents « services » au sein même de nos locaux. Un espace dédié au logement met à disposition de nombreuses annonces. De même pour l’espace consacré à l’emploi. Un espace documentation est également disponible où chacun peut se faire aider afin de se projeter dans le futur. Le CRIJ propose aussi un accès à internet. De même, un espace voyage est à la disposition de tous ceux qui le désirent, afin d’aiguiller au mieux les futurs voyageurs. Je  rappelle que chaque année, ce sont environ cent mille personnes qui viennent trouver des renseignements au CRIJ de Toulouse. La moyenne d’âge se situe entre 20 et 25 ans.

Comment se compose la structure ?

Le CRIJ est une association de loi 1901 fondée en 1982. De nombreuses personnes y participent comme les collectivités, les associations pour une éducation populaire ou encore un conseil jeune. Elle est financée par la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, le Conseil régional, le Conseil général, la ville de Toulouse et la C.A.F. Environ quinze personnes y travaillent. Nous formons également des partenariats avec plusieurs chambres consulaires, différents acteurs qui accompagnent la jeunesse (mutuelles, etc.), la Ligue de l’enseignement, les MJC, certains festivals, l’UCPA, etc.

Quels sont les événements à venir ?

Le mois d’octobre sera bien chargé. C’est l’occasion de venir assister aux derniers cafés-coloc’ de l’année, les Jeudis à partir de 14 heures. En semaine des ateliers d’information à propos des sectes sont également présents ainsi qu’un atelier « Finance et Pédagogie » très utile au quotidien. Ce sera aussi l’occasion de venir rencontrer le Comité pour le logement autonome des jeunes ou CLAJJ 31 qui permet aux personnes en difficultés d’accéder au logement. Unis-Cité organisera certainement des séances d’information dans nos locaux. Le 13 novembre une journée franco-américaine se déroulera au CRIJ. Voilà pour le futur proche. Je vous invite à vous rendre soit au CRIJ soit sur le site pour plus d’informations.

Article rédigé par Yoann Solirenne

(A)parté pas si vite !

En Aparté avec … Antoine de Maximy

Le plus célèbre des routards français était de passage à Toulouse pour parler de son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *