vendredi 9 décembre 2016
Accueil >> À la une >> Où l’on mitraille Crystal Castles

Où l’on mitraille Crystal Castles

Alice Glass et Ethan Khan, les deux acolytes du très envoûtant Crystal Castles, ont réveillé les libido au Bikini hier soir. Râles électroniques, voix oxydées, écoulements de méthane liquide et mélodies cybernétiques ont gentiment fait turbiner le genre putassier et la transe dépressive qui cristallisent l’estampille du groupe canadien. Entre les scintillements électroniques tous azimuts et le déferlement de viscosités tonales, nos tympans ont peiné à en ressortir tout à fait indemnes. Batterie photographique de la soirée.

 

 

Rédigé par Paul Conge

Rédac' chef du webzine. Je promène mon objectif du côté des minorités, des dérives policières et des anars de tout poil.

Attendez, (A)partez pas si vite !

Photo souvenir sur les plages de Calais - © Paul Lorgerie / Aparté.com

RETSER31 : ces étudiants qui viennent en aide aux réfugiés

Le Réseau des Étudiants Toulousains en Soutien aux Exilés et Réfugiés (RETSER31) accompagne depuis septembre …

2 commentaires

  1. j’aimerais bien avoir l’impression des autres sur ce concert. Personnellement j’ai trouvé qu’on s’est bien moqué du public. Entre la première partie insupportable, l’heure d’attente qui a suivie, le concert de moins d’une heure et ils se sont barrés sans même un ‘au revoir’

  2. Voici l’avis de notre rédacteur sur place:
    http://www.xn--apart-fsa.com/2013/02/crystal-castles-nest-pas-a-letroit-dans-son-bikini/

    En espérant répondre à tes attentes.
    Florian Bardou, co-rédacteur en chef d’Aparté.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *