Home >> À la une >> TEMPS DE LECTURE : 3 MINUTESFILM / Midnight Express

TEMPS DE LECTURE : 3 MINUTESFILM / Midnight Express

Titre : Midnight Express

Réalisateur : Alan Parker

Date de sortie : 1978

Pays : Etats-Unis / Royaume-Uni

Le film en un tweet :  « RIFKI, SON OF BITCH ! #Midnight Express »

Commentaires : Alan Parker nous livre une histoire vraie, violente et terriblement noire. Pour une époque sortant tout juste d’une aire de censure, ce film est impressionnant d’audace et de violence tant au niveau des images que des mots. Il est rare d’ avoir affaire à un scénario de cet acabit pour un long-métrage “inspiré de”. Et pour cause, Oliver Stone remporte même un oscar du cinéma pour celui-ci. Mis à part l’histoire, le film repose essentiellement sur le jeu d’acteur du défunt Brad Davis (mort du sida en 1991). On ne peut rester insensible aux mésaventures touchant son personnage, tant l’interprétation de Davis amalgame passion et rage. Il faut également savoir que Midnight Express est  un des premiers films qui fit appel à de la musique électronique. La bande son composée par Giorgio Moroder a même remporté elle aussi un oscar du cinéma, et est toujours  considérée comme culte à l’heure d’aujourd’hui. Tiens d’ailleurs, Kavinsy vient récemment de dire dans une interview pour Snatch (Mars 2012), que  Moroder a été une de ses principales sources d’inspirations.

Contexte : L’histoire de ce film s’est réellement passée. Elle narre  les (més)aventures de William Hayes, un jeune américain passant quelques jours de vacances en Turquie, avec sa petite-amie Susan. Alors qu’il s’apprête à repartir, il tente de se faire une plus-value importante en essayant de passer la douane avec plus de deux kilos de haschich. Il est découvert lors de la fouille et condamné à 3 ans de prison par le tribunal d’Istanbul. Mais alors qu’il ne lui reste que 53 jours à passer dans un enfer carcéral, l’État Turc souhaite faire de Hayes un exemple, pour montrer au monde qu’il lutte activement contre le trafic de drogue. L’incriminé est condamné à la prison à perpétuité. A noter que le vrai Billy Hayes a participé en tant que consultant à la réalisation de ce projet.

Séquence dispensable : Aucune, vraiment.

Séquence indispensable : La scène d’ouverture, ou comment se recroqueviller dans son canapé dès les premières minutes. 

Les acteurs qui auraient pu jouer : Je ne remplacerai pour rien au monde Brad Davis dans le rôle phare, tant son interprétation de William Hayes est excellente. Je demande pour preuve ses nombreuses distinctions, et notamment son Golden Globe remporté en 1979. Cependant, je pense que Kevin Bacon se serait bien retrouvé dans ce rôle, d’autant plus qu’on le sait assez à l’aise dans le milieu carcéral ( cf. Meutre à Alcatraz).

Réplique à retenir : «Pour une nation de porcs, c’est drôle que chez vous personne n’en consomme»

Il faudrait conseiller ce film à… tous les cinéastes en herbe, songeant à réaliser une pellicule sur le même thème. Cela éviterait de reproduire quelque chose de semblable à Prison Break. 

Morale : L’important est de ne jamais désespérer.

Ce qu’en diront les autres :  « Bien que datant de la fin des années septante et ayant un peu vieilli, Midnight express se laisse regarder sans souci si nous passons outre certaines aberrations. » – Un blogueur blasé. 

Suite logique :  Acheter le 45 Tours de Moroder sur eBay, et basculer sa télévision sur un programme soft. N’importe quel programme de NRJ12 devrait faire l’affaire.

Pourcentages : 87%


Article rédigé par jordanm

(A)parté pas si vite !

« Oka Amazonie: Une forêt habitée » s’implante au Muséum de Toulouse

Le Muséum de Toulouse consacre une nouvelle exposition sur l’Amazonie. Considérée comme le poumon vert …

Un commentaire

  1. Film culte, du grand cinéma, du grand art, ce film me bouleverse, Brad Davis est magnifique dans ce rôle, la musique n’a pas pris une ride ( avant-gardiste pour l’époque ) Merci Alan Parker, merci feu Brad Davis, merci Gorgio Moroder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *