À la une | Les Dossiers d'Aparté | Zoom Sur | par La rédaction Aparté | le 07 avril 2012


Toulouse retrouve un peu de sa sérénité. Pendant trois semaines, les yeux du monde ont été rivés vers notre ville meurtrie et cette tragédie nationale a profondément marqué les esprits toulousains. Partagés entre l’indignation d’abord et le soulagement ensuite, après de longues heures, nous garderons tous à l’esprit cette vision de Toulouse écarlate.

Retour sur une triste chronologie et la vive émotion qui nous a tous traversée, à Toulouse mais aussi à l’étranger.

Lucas Chambéry.

 Les pièces du dossier:

/// Attentats de Toulouse : les faits 
Lucas Chambéry retrace pour nous avec précision et de manière concise les jours noirs qui ont endeuillés Toulouse, et la France entière.

/// Sergent Vigné : les coulisses
Un nombre incalculable de médias étaient implantés au quartier Côte Pavée, pendant les négociations des autorités avec le forcené, attendant le moindre bruit, la moindre information. Paul Conge était des leurs, et nous livre la face cachée de ce qui a été vu et lu dans les faits rapportés. 

/// Au coeur de la minute de silence
En hommage aux victimes des assassinats, une minute de silence a fait foi le 20 mars sur les coups de 11H, dans tous les établissements scolaires du territoire. Jordan Meynard a rencontré un instituteur d’une région voisine, afin qu’il nous explique le comportement des enfants durant ce recueillement national. 

/// Ce qu’en on dit «les autres»
Les événements survenus à Toulouse et Montauban ont eu un impact majeur dans les médias français, mais pas que. Le monde entier a vécu ces jours sombres au rythme de la traque de Mohamed Merah, c’est du moins ce que nous rapporte Florian Bardou à travers une revue de presse exhaustive. 

 /// L’acheminent des victimes
Olivier Cherfan rapporte pour nous les coulisses du rapatriement des corps des victimes à Paris Roissy, avant d’être acheminés en Israël. Afin de connaître toutes les indiscrétions, il s’est entretenu avec des chefs d’escale de l’aéroport Toulouse-Blagnac.  

© Gaëtan Ducroq


Qu'en pensez vous ? Pas de commentarie

Name requis

Website