À la une| Les Dossiers d'Aparté | par La rédaction Aparté | le 17 mars 2012

C’était le 12 février dernier, déjà. Notre chère Dominicale organisait à domicile un événement tout particulier, puisqu’aux DJ des Siestes Électroniques s’ajoutait une expérience multimédia et forcément un peu geek, aux travers de diverses consoles mises à disposition. L’occasion pour l’équipe d’Aparté de se pencher un peu plus sur ce média de plus en plus de masse, transfigurant ses origines élitistes et fermées jusqu’à aujourd’hui, où ses plus fervents défenseurs l’instiguent comme un art tels le cinéma ou la musique. Plus que jamais avec le Toulouse Game Show, événement annuel autour du gaming, la Ville Rose se pose en amont de cette transformation des mœurs digitaux.

Aujourd’hui, Aparté vous propose de prendre la manette, d’appuyer sur Start pour entamer une nouvelle partie dans la vie numérique toulousaine, au travers de ce dossier fourni en HD, en sauvegardes et gros pixels.

Matthias Haghcheno.

 Les pièces du dossier:

/// En aparté avec… Ejayremy
Nombreux sont les « gamers » à rêver secrètement de devenir testeur de jeux-vidéos, à l’image de l’iconique Marcus. A défaut de percer professionnellement, certains n’hésitent pas à partager leur expérience avec certains titres, via les sites de vidéos en ligne. Jordan Meynard a rencontré Ejayremy, un des testeurs du net les plus en vogue, afin d’avoir un regard averti sur ce statut, ainsi que sur la situation actuelle des consoles de salon.

/// J’irai jouer chez les geeks
C’est bien connu, les jeux en ligne massivement multijoueurs (ou MMORPG) sont régulièrement pointés du doigt pour le phénomène de dépendance, qu’ils engendrent sur les joueurs. Victoria Bach est entrée en immersion dans l’un d’entre eux, à savoir Dofus, afin de comprendre le critère addictif qui fait tant de dégât chez les jeunes d’aujourd’hui. 

/// La relation entre le jeu vidéo et le cinéma
Cela fait maintenant plusieurs années que le septième art et le jeu vidéo voient leur chemins s’enchevêtrer. Avec sa taille dans le marché de l’entertainment, ce dernier inspire de plus en plus les studios américains pour donner vie à des best-sellers vidéoludiques sur grand écran. Analyse de ce phénomène avec Benjamin Gorlin. 

/// Le boutique Passe-Temps tire son épingle du jeu
Le constat est triste mais imparable : avec l’avènement des consoles de salon, les jeux de plateau ont considérablement perdu de leur popularité. Les enfants s’adonnent de plus en plus tôt aux loisirs interactifs, et perdent rapidement goût aux autres formes de divertissement. Cependant, les traditionnels jeux de société continuent à séduire certaines personnes, comme en témoigne Audrey Vucher après son passage à la boutique Passe-Temps de Toulouse.

/// Les groupes actuels composants de la musique en 8-bit
Certaines OST des jeux de notre enfance sont restées cultes au fil des années, à l’instar de celles présentes dans la saga Zelda. Par nostalgie et passion également, certains artistes d’aujourd’hui continuent à composer leurs titres avec ce modèle là, comme en témoigne Lucas Chambéry. 

/// Où se fournir : la cartographie
Matthias Haghcheno partage avec nous quelques boutiques de jeux-vidéo dispatchées au sein de la ville rose, autres que les enseignes spécialisées. Au même titre que ces dernières, elles sont à votre service pour satisfaire votre passion dans ce domaine là. 

/// Série photographique : Neo-Arcadia
Gaëtan Ducroq s’est rendu rue Bayard afin d’immortaliser quelques bornes de la salle d’arcade Neo Acardia. Histoire de se rappeler ces lieux enfumés, où les gens venaient s’amuser avec les jeux les plus avancés en matière de graphisme, au début des années 80. 

Tags: , , ,

Qu'en pensez vous ? Pas de commentarie

Name requis

Website