Home >> Highlight >> TEMPS DE LECTURE : 2 MINUTESControl Movement

TEMPS DE LECTURE : 2 MINUTESControl Movement

A l’occasion de sa venue au Bikini le 2 mars prochain, la rédaction d’aparté à décidé de consacrer son Highlight  à Gesaffelstein. Le phénomène proposera sa techno tranchante au public de la How to kill the party.

Jeune producteur français de 26 ans, Gesaffelstein et son nom imprononçable ont commencé à faire parler d’eux dès 2008. Trois ans, une signature chez Turbo, la sortie de cinq maxis, des remixes, des lives, la création du label zone et un talent certain ont donné naissance au phénomène. Depuis 2010, on le retrouve sur tous les blogs et magazines spécialisés, le « buzz » s’accroit, les éloges arrivent de toutes parts. Il est aujourd’hui devenu incontournable sur la scène techno/électro française.

Gesaffelstein -le nom- vient d’un néologisme réunissant Einstein et et le titre de l’album de Dopplerefekt « Gesamtkunstwerk ». Gesaffelstein -l’homme- vient de Lyon, où il a grandi et commencé à faire de la musique à 16 ans. Influencé par les années 70 et 80, les grands de la Techno, ceux de la New Wave, et une pincée d’électro originelle,  Gesaffelstein a su s’inspirer de ces genres, les lier, en tirer son propre son. Il cite parmi ses influences Dopplerefekt donc, Underground Resistance, Kraftwerk. Les dites influences se sentent dans ses productions, sombres et puissantes. Utilisant aussi bien le digital que l’analogique, s’amusant à mélanger les deux, il réussit à produire des sons très reconnaissables, avec une forte identité sonore. Rares sont ceux qui aujourd’hui en France et sur la scène internationale ont su garder un son aussi techno. The Hacker, Arnaud Rebotini, et Gesaffelstein en font partie.

The Hacker justement, dont Gesaffelstein est le « petit protégé ». Ils se sont rencontrés à Paris, sont devenus amis, The Hacker l’a plus ou moins lancé. Ils ont créé ensemble Zone, leur label. Produisant des sons et des remixes, ce label à la devise tranchante (NO INTRODUCTION NO CONCLUSION JUST SUBSTANCE) est aujourd’hui géré par cinq personnes. Avec The Hacker et Gesaffelstein à l’artistique, la structure promet.

Cette année, Gesaffelstein n’arrête pas de tourner. Présent aux quatre coins du monde, il s’est notamment fait remarquer aux côtés de Brodinski lors de la tournée du label Bromance Records. Ce dernier, lancé en novembre 2011, comptait sur son premier maxi les deux DJs, d’où une tournée internationale en duo. Seul ou accompagné, Gesaffelstein accroche, séduit, bref n’est pas là pour rigoler. Avec la sortie demain de son nouvel EP, composé uniquement de remixes de morceaux issus de sa discographie, il s’est fait plaisir : Dave Clarke (sous le nom d’ Unsubscribe), The Hacker, Brodinski, Milano, David Caretta ou encore Glass Figur remixent chacun un morceau. Excusez du peu.  Le tout peut s’écouter ici.

Gesaffelstein se produira ce vendredi 2 mars au Bikini. Immanquable.

 (c) Marco Dos Santos

Article rédigé par La rédaction Aparté.com

(A)parté pas si vite !

CONCERT/ Bloc Party @ Le Bikini, 7 novembre 2012

Dans la cadre de leur tournée internationale suite à la sortie de leur tout dernier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *